épisode 3 - Comment fabrique-t-on une chaussure pour enfant ?

Mis à jour : mars 11

Établir la carte d’identité d’une chaussure enfant : le métier d’assistante produit.


Son rôle est de centraliser toutes les informations techniques sur les chaussures. A partir de là, elle établit des cartes d’identité.


Toutes fichées !

Le nom de la chaussure de bébé, l’empreinte de la semelle, la taille des œillets, si c’est pour un garçon ou une fille : chaque modèle a sa carte d’identité. Cela s’appelle une « norme » ou un « calque ». Autrefois, cette « norme » se faisait sur papier calque, elle en a gardé le nom. Aujourd’hui, l’assistante produit, travaille sur ordinateur. Sur une feuille A4, elle décortique la composition de la chaussure : « on y retrouve tout, si c’est une bottine ou une sandale, s’il y a un velcro ou un laçage, où sont les contreforts, les rivets, ou encore les anneaux. On décrit les couleurs de chaque élément, de la doublure à la semelle. On précise même si la piqûre du velcro est différente de celle de la tige, bref, tout y est ». Chaque année l’assistante produit réalise quelques 200 calques, un pour chaque modèle des nouvelles collections Automne-Hiver et Printemps-Été.


Collecter l’information à tous les niveaux.

Pour établir cette « norme », l’assistante produit est en lien avec tous les intervenants. Son travail commence avec les stylistes. Ils lui donnent un dessin de chaussure, sorti de leur imagination. A partir de là, elle établit un premier calque. Elle se base sur ses catalogues pour trouver les références d’ornements, de fils à coudre, ou de semelles. Cette « norme » est le premier jet. Dans un travail de va et vient avec les stylistes, la chef de produit et les patronniers, le modèle de chaussure est progressivement affiné, jusqu’au moment où il passe au stade de prototype. Grâce au travail de l’assistante produit, sur la chaîne de montage, les coupeuses et les piqueuses peuvent travailler confortablement. Elles peuvent visualiser la petite chaussure, avant de l’avoir montée. A partir du prototype, des modifications peuvent être apportées, si la couleur est trop fade, ou si le modèle n’est finalement pas aussi beau que sur le papier. Tous les ajustements sont scrupuleusement notés sur ce fameux calque.


Du prototype à la production.

Une fois que le modèle est « gelé », c’est-à-dire définitivement arrêté, le travail de l’assistante produit se poursuit. Son calque mis à jour sert à préparer les commandes : on sait de quoi on a besoin. Le document est ainsi transmis au Bureau des Méthodes. Derrière ce nom se cache le service qui détermine l’importance de la matière première à commander. Les Méthodes fixent aussi un coût de fabrication. Les commandes de tous les ornements sont réalisées par le service des achats. Le reste est transmis au siège, qui gère le gros des commandes et leur acheminement sur le lieu de production. Et à chaque fois, la fiche d’identité établie par l’assistante produit est du voyage.



Vous cherchez le spécialiste chaussures bébé et enfant dégriffées à Grenoble ?

Des prix bas et des conseils toute l’année... DKS : c'est bien fait pour tes pieds !

Pour être informé en premier de nos arrivages dégriffés,

abonnez-vous à notre newsletter en cliquant sur l'enveloppe.

DKS Dégriff Kids Shoes - 15 rue Voltaire - GRENOBLE
spécialiste chaussures bébé et enfant de grandes marques dégriffées

Photographies, création et web design  www.fabricegrondeau.com